7astuces pour cuisiner sans burn out



S'il y a bien un moment dans l'année où on parle de bonne résolution c'est la rentrée ! Moment où on essaie de passer des grands principes à l'action.


Gérer boulot, maison, famille et allergies ne font pas toujours bon ménage. Et on est tous d'accord pour dire que moins de temps on passe en cuisine la semaine mieux on se porte.


Certains expriment un réel ras le bol vis à vis des taches culinaires et vis à vis de l'organisation que cela impose.


Comment y remédier ?


Voici une série de tips pour gérer plus sereinement sa cuisine : inciter les enfants à participer, déléguer les responsabilités, accepter que ça ne soit pas un repas 4* tous les soirs.


ANTICIPER

On essaie de cuisiner à l'avance. On peut par exemple couper les légumes de la semaine en avance en les conservant sous vide. Le fameux "batchcooking" est le parfait exemple de l'anticipation. Prévoir un laps de temps le week-end à cuisiner tous les repas de la semaine.


CUISINER EN DOUBLE PUIS CONGELER

c'est une des techniques que j'utilise le plus pour les soirs sans idées particulières. Je fabrique par deux toutes les pâtes à gâteaux / pizza puis je les congèle. Je fais de même pour les plats mijotés. J'augmente les quantités et je congèle.


OPTIMISER CERTAINES CUISSONS

Entre le trempage et la cuisson, la préparation des légumineux peut s'avérer être tres longue. Ainsi, doublez la ration et préparez deux recettes.


LISTE DE COURSES

Déterminez un jours précis pour faire vos courses et scrutez vos placards avant de partir. Vous gagnerez du temps et de l'énergie surtout si vous devez aller dans plusieurs supermarchés et que vous emmenez un enfants avec vous. MAMAN je veux ça et ça et ça ....!


DIVERSIFIER LES MENUS

Certaines allergies imposent en plus de l'éviction, de diversifier au maximum l'alimentation. Pour que cela ne devienne pas une corvée, écrivez vos menus semaine par semaine kit à recommencer d'une semaine sur l'autre. Cela vous évitera de passer des heures devant votre copie ou votre frigo.


RITUALISER CERTAINS PLATS

Le jour où l'on a le moins envie de cuisiner on mise sur des plats qui font plaisir et qui sont faciles et rapides. Sans culpabiliser cela peut être un plat pas forcément fait maison : poulet du marché, livraison de sushi.


PREPARER LES LUNCH BOX

A cause de la diversification, ce n'est pas évident de donner le soir et le déjeuner du lendemain le même plat. D'où l'importance de congeler et/ou de cuisiner des plus grosses quantites. Ayez sous la main aussi des boîtes de conserves qui peuvent également dépanner (sardine, thon, mais)


A vos fourneaux !



Posts récents

Voir tout