PAI et restauration collective

Dernière mise à jour : 31 août 2021

La restauration collective est souvent la bête noire de ceux qui ont des allergies ou des intolérances alimentaires.


Lunch box enfant personnalisée | C-MonEtiquette que nous utilisons depuis cinq ans et qui se divise en trois compartiments.




Dans le cadre de la crèche ou de l'école, certains protocoles sont cependant mis en place. Je vous donne tous les détails.


Le PAI : Projet d'Accueil Individualisé


Pour inscrire votre enfant à la cantine, il faut mettre en place un PAI. Le PAI est un cadre commun pour toutes les adaptations à apporter à la vie de l'enfant ou de l'adolescent en collectivité. Ce document permet d'officialiser les conditions d'accueil dans lesquelles le régime sera mis en place et de détailler la démarche en cas d'urgence.


Les démarches du PAI :


Selon les établissements, le document peut varier mais ils sont globalement tous identiques sur le fond. Le notre (ci dessous) comporte environ 5 pages et se divisent en sous catégories :

- La fiche détaillant les signes cliniques présentés par l’enfant (digestifs, dermatologique, pneumologique, comportement, etc….) ;

- La fiche « Conduite à tenir (CAT) en situation d’urgence » avec les signes à repérer ;

- La fiche : adaptation du régime comportant les aliments autorisés / interdits ;

- Les ordonnance(s) correspondant aux soins à délivrer pendant le temps d’accueil.


Selon les établissements, le PAI peut être fournit soit par le médecin soit par la structure. Depuis cette année, un nouveau PAI de l'Education Nationale est disponible : download (education.fr)


>> Il est plus pratique, plus détaillé, avec le protocole de soins et s'adresse à de nouvelles pathologies.


Dans tous les cas il doit être établi entre les parents, le chef d'établissement, le médecin généraliste et le médecin scolaire.


Ci-dessous un exemple de trousse d'urgence :


Ø Dans le cas des intolérances, il n'y a pas de trousse de secours à prévoir, mais surtout un protocole d'admission à la cantine ;


Ø Dans le cas des allergies, une trousse d’urgence est à prévoir et souvent les explications qui vont avec ….


Attention, le PAI peut être refusé par l'établissement. L'Association Française de la Promotion de la Santé Scolaire et Universitaire confirme toutefois qu'il s'agit alors de discrimination, vous pouvez alors montrer à vos interlocuteurs cette circulaire.


Le PAI au quotidien :

Une fois le PAI mis en place, l'enfant pourra soit manger à la cantine si un repas lui est préparé, soit amener son repas, en fonction des conditions décidées dans le PAI. Dans la grande majorité des cas, les établissements (crèche ou école) autorisent l'enfant à apporter son repas, c’est le cas dans notre école. En revanche à la crèche, il m’était impossible d’apporter quoique ce soit. Le prestataire assumait parfaitement de composer avec les allergies de ma fille.

Ø Au quotidien, tout dépendra de votre organisation personnelles car cela requiert une charge supplémentaire ! Certaines vont tout préparer le week-end, pour en congeler une partie et ne pas être impactée par cette tâche les soirs de semaine, d’autres vont faire le repas du soir et prévoir une portion supplémentaire pour le déjeuner du lendemain ou du surlendemain, d’autres encore vont regarder les menus à l'avance afin de cuisiner un repas ressemblant. Votre enfant aura ainsi l'impression de manger "comme les autres". Cette méthode est vivement conseillé pour les petites classes ;

Ø Lorsqu’il est possible que la cantine cuisine des plats sans allergènes, je vous conseille de prendre rendez-vous avec le personnel de la cantine pour vérifier que toutes les sources d’allergies soient bien connues.


Attention : Il arrive que le personnel de cantine refuse à votre enfant de s'asseoir où il veut dans la cantine pour éviter les contaminations ou pour se simplifier la tâche. Dans ce cas il est conseillé de prendre rendez-vous avec l'établissement pour expliquer que votre enfant souffre déjà d'une maladie à vie et a besoin de s'intégrer.


N'hésitez pas à mettre en commentaire vos retours d'expérience ou à demander des conseils. Dans tous les cas, renseignez vous auprès de votre médecin, ou de votre établissement, si vous n'y arrivez pas à obtenir le PAI.


Posts récents

Voir tout