top of page

Allergie alimentaire : Pourquoi suis-je devenue coach parental ?

La question de mon engagement envers les allergies alimentaires m'amène à réfléchir sur les raisons profondes qui me poussent à m'impliquer de manière significative dans ce domaine. Cette préoccupation est alimentée par plusieurs facteurs, personnels, familiaux, et liés à une préoccupation pour la santé publique.


Un sujet qui me tient aujourd'hui particulièrement à cœur.


Allergie alimentaire, Pourquoi suis-je si impliquée ?, Ma Family Life
Frère et sœur

Allergies alimentaires : 3 enfants - 3 histoires


L'attente du diagnostic de l'allergie aux protéines de lait de vache


Dès le début, j'ai eu un pressentiment que quelque chose n'allait pas... cet instinct maternel si puissant ! Les biberons semblaient interminables, mon bébé se tordait dans tous les sens, ne prenait pas de poids, présentait des signes de carence en fer (le premier indice d'une allergie aux protéines de lait de vache) et ses selles étaient plus qu'inquiétantes... Malgré mes inquiétudes, mon pédiatre n'a jamais semblé prendre mes préoccupations au sérieux, laissant ainsi passer les mois sans réel suivi.

Puis, à ses 5 mois, il a contracté une gastro-entérite. C'est à ce moment-là que, sur les conseils du pédiatre, j'ai décidé de passer à un lait sans lactose, et miraculeusement, les symptômes ont commencé à s'améliorer.

Malheureusement, même si le lait sans lactose a bien aidé, cela n'a pas suffit. À l'âge de 8 mois, tous les problèmes ont resurgi, et j'ai décidé de consulter un allergologue qui a enfin posé un diagnostic : mon enfant était allergique aux protéines de lait de vache. Ce fut un véritable bouleversement pour nous deux.

Un parcours long et semé d'embûches s'est alors engagé, durant deux ans, mais heureusement, tout s'est finalement arrangé. L'année de son entrée à l'école maternelle, j'ai pu réintroduire progressivement les produits laitiers dans son alimentation, et aujourd'hui, tout va bien !


Le Choix de l’allaitement


#bebe2 ...

Le choix s'est imposé naturellement, comme une tentative de nouvelle approche... Je me devais d'essayer pour ne pas avoir des regrets. Malgré les conseils bienveillants de l'allergologue, qui ne m'avait orienté ni dans une direction ni dans l'autre, me laissant décider selon mon ressenti.

J'ai eu la chance que l'allaitement se déroule parfaitement bien, elle buvait bien et sa courbe de croissance était parfaite. Ayant moi mêmes des allergies aux produits laitiers, elle n'a donc jamais été exposée aux produits laitiers pendant l'allaitement.

Lorsque j'ai arrêté l'allaitement, par mesure de précaution et en raison des antécédents familiaux et de son frère aîné, nous avons opté pour un lait en poudre sans produits laitiers.

Les choses ont commencé à se compliquer lors de la diversification alimentaire. À mesure que nous lui présentions de nouveaux aliments, les symptômes apparaissaient : otites à répétition, rhinites, problèmes gastro-intestinaux, reflux, nuits entières de pleurs...

Pendant des mois, nous avons avancé à tâtons, un pas en avant, un pas en arrière, sans trouver de solutions satisfaisantes. Puis, après un bilan complet et un diagnostic précis, nous avons repris les choses en main dans le but de stabiliser sa santé.

Nous avons repris à zéro la diversification (elle avait alors 3ans) et mis en place un régime de rotation des aliments, ce qui a contribué à apaiser ses symptômes et à réintégrer progressivement certains aliments.


Le Choix de la prévention


#bebe3 Pour notre dernière, nous avons choisi de lui donner dès la naissance des biberons de lait sans protéines de lait de vache pour la « protéger » et attendre que son estomac « mûrisse ». Malheureusement, le moment tant attendu de la diversification est arrivé et l’échec qui va avec … apparition une nouvelle fois des symptômes.

Histoire de complexifier les choses, ils étaient différents : plaques d’eczéma, problèmes gastriques, cassure dans la courbe de poids, bidon gonflé …

Retour chez l’allergologue, pour effectuer les fameux patchs tests (+ fiable à partir de 4/6 mois je dirais). Pour elle, les choses ont très vite été pris en main et les symptômes n’ont pas eu le temps de s’installer.


Allergie alimentaire : une reconversion professionnelle


L'allergie alimentaire de mes enfants a été le catalyseur de ma transition vers une carrière de coach en nutrition. Cette expérience personnelle m'a incité à approfondir mes connaissances sur l'alimentation, à rechercher des solutions pour gérer les allergies alimentaires de ma famille, et à développer une expertise dans ce domaine.


En accompagnant mes enfants dans leur régime alimentaire spécifique, j'ai acquis des compétences et une compréhension approfondie de la nutrition, des allergies et des stratégies pour les concilier harmonieusement. Cette expérience a suscité en moi une passion pour aider les autres à relever les défis liés à l'alimentation, et j'ai décidé d'en faire ma vocation en devenant coach en nutrition, grâce à deux formations professionnelles.


Mon objectif principal en tant que coach en nutrition est d'aider les familles à vivre plus sereinement malgré les allergies alimentaires. Je suis convaincue que chacun mérite de mener une vie pleine de vitalité et de bien-être, et je suis là pour accompagner mes clients dans ce voyage vers un meilleur équilibre.


Fort de mon expérience personnelle, je suis en mesure de fournir un soutien et des conseils adaptés à chaque individu, en tenant compte de ses besoins spécifiques et de ses défis uniques liés à l'alimentation.

En tant que coach en nutrition, je m'engage à fournir des informations précises et fiables sur l'alimentation et les allergies alimentaires, ainsi qu'à aider mes clients à mettre en œuvre des changements durables dans leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires. Je crois fermement que l'alimentation peut être une source de plaisir et de bien-être, même en présence d'allergies alimentaires, et je suis déterminée à aider mes clients à découvrir et à savourer une alimentation qui leur convient.


Je suis en mesure d'offrir un soutien holistique et personnalisé à mes clients, les aidant à atteindre leurs objectifs de santé et de bien-être. Je suis fière d'être accompagnée par un professeur en gastro-entérologie spécialisée dans les allergies alimentaires et de pouvoir partager mon parcours avec d'autres familles afin de les aider à surmonter les défis liés à l'alimentation, pour qu'elles puissent vivre pleinement et en toute santé.


*****

Si vous soupçonnez une réaction indésirable à un aliment, consultez un professionnel de la santé pour un diagnostic précis. Pour obtenir des conseils personnalisés sur la gestion des allergies alimentaires et en apprendre davantage sur les différentes stratégies, y compris le régime d'éviction, visitez notre site web : www.mafamilylife.fr

Chez Ma Family Life, notre équipe d'experts en nutrition est là pour vous aider à adopter une alimentation équilibrée et adaptée à vos besoins spécifiques.









Comentarios


bottom of page